LA FÊTE DES MERES

L'origine de la fête des mères

Les grecs anciens fêtaient leur déesse Rhea au printemps, pour les romains, la fête des Matraliae (du latin Mater, mère) se situait en juin.

Puis au XVIème siècle les anglais ont instauré un dimanche de fête des mères.

C'est Napoléon qui décida la création de cette fête officielle en France.

La France tente de lutter contre sa "dépopulation" et organise des "Fêtes des enfants" mettant en avant les vertus de la famille et prônant l'importance de la fécondité.

Au début du XXème siècle ces manifestations connaissent des variantes : fêtes de la famille ou manifestations familiales à l'occasion de la fête nationale du 14 juillet, avec une forte contribution des enfants.

Et c'est la grande guerre. Les américains qui avaient opté pour un vrai "Mothers Day" le deuxième dimanche de mai à la fin du XIXème siècle, la développent ardemment durant la première guerre mondiale, éloignement oblige.

Les français chargés du courrier constatent alors des envois massifs à cette date qui leur est mystérieuse. Et la France ayant encore plus besoin de se repeupler après la guerre 14-18, cette coutume bien implantée outre-atlantique de "Fête des Mères" va faire des émules.

Dans le même temps, en pleine guerre, la municipalité parisienne organise une "Fête des familles nombreuses" dans les locaux de la SNHF, Société nationale d'Horticulture de France. Suivie à Lyon d'une "Journée des mères" en 1918, puis d'une "Journée des mères de familles nombreuses" en 1919, fixé au 15 août, jour de l'Assomption de Marie, mère de Jésus.

De nombreuses manifestations se déroulèrent en province, mais l'institution n'était pas encore établie.

C'est en 1920, et en mai cette fois, que le projet aboutit, permettant aux "mères méritantes" de recevoir des fonds d'une collecte publique recueillis à leur intention, et la fameuse médaille d'or remise à une mère de treize enfants.

On en est loin aujourd'hui de la fête de la déesse Rhea. On reproche à la fête des mères d'être une occasion purement commerciale alors qu'au départ l'objetif n'avait rien de mercantile… Mais le succès avait cette fois été grand, et national. Le gouvernement d'alors décida d'instituer l'événement en "Journée des mères", qui sera officialisée en 1928.

Cette fête est régie par une loi depuis le 24 mai 1950, suivie deux ans plus tard par la Fête des pères.

Elle est fixée au dernier dimanche de mai, sauf si celui si est le dimanche de Pentecôte. Dans ce cas assez exceptionnel, la Fête des mères est reportée au premier dimanche de juin

 

Poèmes

Une Mère

Des milliers d’étoiles dans le ciel,
Des milliers d’oiseaux dans les arbres,
Des milliers de fleurs au jardin,
Des milliers d’abeilles sur les fleurs,
Des milliers de coquillages sur les plages,
Des milliers de poissons dans les mers
Et seulement, seulement, une mère.


(Comptines et poésies choisies pour les enfants)

André Bay

 

Ce qui ne peut s’user

Tout peut s’user
Mais moi je connais
Quelque chose
Qui ne peut jamais s’user
C’est la joue de maman
Qui reçoit les baisers de son enfant.

Enfant Anonyme

Bonne Fête, Maman

En ce jour, moi j’ose
Dit le merle rose
Offrir plein de roses
Mon nid à maman.

Moi, dit l’alouette,
En ce jour de fête
J’y coudrai dedans
Des brins de printemps.

Moi, dit la mésange,
Tissé tout autour
J’ornerai sa frange
D’un collier d’amour.

Chante, l’alouette!
Chante le printemps!
La plus belle fête,
Ta fête, maman!

Maud-Elisa Givaudan

 

Dans les langues étrangères "bonne fête maman" se dit:

 

• Herzliche grüsse zum mutertag (allemand)

• Frohes fest mutti (autrichien)

• Félicidades mama ou Feliz Dia de las Madres (espagnol)

• Happy mother's day (anglais)

• Buona festa mamma (italien)

• Boa mamã (portugais)

• Vesel Dan Zena (slovène)

• Wszytkiego nadjlpszego mamo (polonais)

• Grattis på Mors dag (suédois)

• Onnea äitienpäivänä (finnois)

• Gelelicituud (néerlandais)

• Gratulerer med morsdagen ! (norvégien)

• Boldog anyák Nápját (hongrois)

• Selemat (hari) ulsang tahun Ibou (indonésien)

• Selamat hari ibu (malais)

• C npazgHuKou, uaua ! (russe)

• Iyi bayramlar anne (turc)

• Yom Haem (hébreux) …

BONNE FÊTE A TOUTES LES MAMANS !!!